Demander votre devis en ligne
 
ROC-ECLERC-PREVOYENCE-Aides-financieres-©scyther5

Les aides pour financer les obsèques

Des dispositifs peuvent aider les proches du défunt à supporter les frais d’obsèques…

Partager cette page

Gamme et finition du cercueil, concession au cimetière et travaux de marbrerie, salon funéraire et transport du corps, fleurs de deuil… le coût global des funérailles dépend essentiellement des choix formulés à l’avance par le défunt ou, à défaut, par l’entourage.
Des solutions existent pour faciliter, le jour venu, la prise en charge des obsèques. Retrouvez, à travers ce dossier thématique, tout ce qu’il faut savoir sur les aides financières aux frais d’obsèques.

Sommaire :

En résumé

Une étude UFC Que Choisir de 2019 mentionne le prix moyen des funérailles en France : 3 609 € pour une crémation et 3 350 € pour une inhumation (hors marbrerie). Une dépense non négligeable que nombre de personnes anticipent via la souscription d’un contrat d’assurance obsèques. Sous certaines conditions, des aides financières peuvent également soulager la famille dans la prise en charge des différents frais liés au décès.

Que comprennent les frais d’obsèques ?

Avant d’aborder le sujet des solutions et aides au règlement des frais d’obsèques, il est judicieux d’évoquer les éléments qui influent sur le prix d’un enterrement. Plusieurs facteurs sont, en effet, à prendre en compte :

  • Le type de funérailles souhaité (inhumation ou crémation / obsèques civiles ou religieuses)
  • L’existence ou non d’une concession funéraire dans le cas d’une inhumation
  • La région dans laquelle se déroule les funérailles

Les frais funéraires varient également en fonction des volontés spécifiques du défunt (lorsqu’elles sont exprimées), de la qualité des produits choisis par les proches et du nombre de services optionnels mis en œuvre à leur demande.

Les prestations obsèques obligatoires

  • La fourniture d’un cercueil et de certains accessoires (quatre poignées, une garniture étanche biodégradable et une plaque d’identité), d’une urne funéraire (en cas de crémation)
  • La mise à disposition d’un véhicule funéraire agréé (corbillard) et de porteurs pour le transport du défunt
  • L’organisation et la réalisation de la mise en bière
  • Les démarches administratives
  • Les frais et taxes municipales (taxe d’inhumation, redevance de crémation…)

Les prestations obsèques facultatives

  • Les accessoires de garnissage du cercueil (coussin, capiton)
  • La réalisation des soins de conservation (ou thanatopraxie)
  • L’achat d’une concession funéraire
  • La fourniture d’un monument funéraire ou cinéraire (pierre tombale, stèle…)
  • Les compositions de fleurs de deuil (gerbe de fleurs, couronne funéraire…)
  • Les articles funéraires (plaque funéraire, vase et jardinière funéraire…)
  • La publication d’un avis de décès dans la presse…

Le financement à l’avance des obsèques

En adhérant à un contrat obsèques ROC ECLERC PRÉVOYANCE, un capital garanti sera versé au bénéficiaire désigné, quelle que soit la date du décès. Le montant de ce capital permettra alors de couvrir tout ou partie des frais d’obsèques.
Pour rappel, deux types de contrat d’assurance obsèques existent.

Le contrat dit « en prestations », pour organiser et financer ses funérailles. Il lie un devis funéraire détaillant toutes les modalités d’organisation des obsèques (c’est-à-dire les services à mettre en œuvre par les pompes funèbres en fonction des volontés de l’assuré) et un contrat d’assurance vie qui garantit le versement d’un capital décès.
Pour information, ROC ECLERC PRÉVOYANCE est mandatée par Auxia (filiale du Groupe Malakoff Humanis) afin de proposer un capital garanti précis et adapté au coût des obsèques.
Ainsi, grâce à la garantie de réalisation proposée par ROC ECLERC PRÉVOYANCE, les proches n’auront aucun complément à verser le jour des obsèques. Les prestations du devis seront exécutées sans reste à charge pour les proches1.

Le contrat dit « en capital », pour couvrir uniquement l’aspect financier des obsèques. Les choix funéraires ne sont pas définis à la souscription, mais il sera possible à tout moment d’adjoindre un devis funéraire. Les conseillers ROC ECLERC se tiennent à l’écoute pour établir ce devis de prestations funéraires –quel que soit l’organisme où a été souscrit ce contrat (assurance, banque, mutuelle…).

Pourquoi préparer ses obsèques de son vivant avec ROC ECLERC PRÉVOYANCE ?

Au-delà d’anticiper la question du « prix des obsèques », beaucoup souhaitent aussi prévoir l’organisation de leurs funérailles. Cette démarche de prévoyance évite à son entourage les décisions difficiles, parfois source de conflits. C’est également, pour soi, l‘assurance de faire respecter ses choix funéraires et, pour sa famille, la garantie d’un accompagnement 7j/7 et 24h/24 par des professionnels bienveillants et à l’écoute.

Demander un devis de prestations obsèques

Les aides financières d’organismes sociaux

La famille d’un défunt peut bénéficier, sous certaines conditions, d’une aide financière pour la prise en charge des frais d’obsèques. Ces différents dispositifs nécessitent des démarches de la part des proches. Il convient donc, à chacun, de s’informer et de prendre l’initiative de la demande auprès du ou des organismes sociaux concernés. Les conseillers ROC ECLERC sont également là pour aider et renseigner les familles en deuil.

L’Assurance maladie

Un capital décès peut être versé aux héritiers d’un défunt cotisant auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Les conditions d’attribution dépendent de la situation de la personne décédée (salarié ; allocataire Pôle Emploi ; titulaire d’une pension d’invalidité, d’une rente d’accident du travail ou de maladie professionnelle ; travailleur indépendant non retraité ; travailleur indépendant retraité). Concernant la désignation du/des bénéficiaires, elle est fonction du lien avec le défunt. Le capital décès est ainsi versé par ordre de priorité : au conjoint, aux enfants, aux ascendants.

Pour obtenir cette indemnité, il convient d’effectuer la demande de capital décès par courrier à l’Assurance Maladie du défunt. Il faut pour cela remplir le formulaire en joignant les justificatifs appropriés.

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse

En cas de décès d’un parent ou d’un proche retraité, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) peut octroyer une somme d’argent pour rembourser une partie des frais d’obsèques. Le montant est prélevé sur la pension de l’assuré disponible au moment du décès.

À savoir, la demande d’aide financière auprès de la CNAV n’est pas réservée aux héritiers ou ayant droit. Elle peut être formulée par un proche du défunt (même sans lien de parenté) ou l’entreprise de pompes funèbres directement (une autorisation de la personne qui a réglé les frais funéraires ou du notaire en charge de la succession sera alors nécessaire). La demande de remboursement de la CNAV doit être adressée par courrier, accompagnée de la facture acquittée des pompes funèbres et d’un extrait d’acte de décès.

La Caisse d’Allocation Familiale

Pour soutenir les familles confrontées à un décès au sein de leur foyer (décès du conjoint(e), décès d’un enfant), une indemnité de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) peut être versée. Cette aide est conditionnée. Il faut être allocataire avec au moins un enfant à charge (moins de 20 ans), percevoir une prestation de la CAF et avoir un quotient familial local inférieur à 900 €.
À noter que la demande d’aide au paiement des frais obsèques est attribuée sur commission.

Différentes aides et allocations peuvent ainsi contribuer au paiement des frais d’obsèques. Toutefois, les conditions d’attribution sont nombreuses, le montant versé est bien souvent plafonné et inférieur au coût des funérailles. Et le versement est généralement effectué après les funérailles : charge à la famille d’avancer les fonds. Le contrat obsèques apporte donc une aide précieuse aux proches, qu’il s’agisse d’organiser et/ou de financer les services des pompes funèbres.

1 Avec la garantie de réalisation les familles ne seront pas sollicitées financièrement, quel que soit le nombre d’années écoulées entre la souscription et le décès, quelle que soit l’évolution du prix des prestations funéraires (hors évolution des tiers et autres prélèvements de l’administration fiscale).

ROC-ECLERC-PREVOYANCE-Femme-pensive-©fizkes
Dossier précédent La cotisation d’une assurance obsèques